L’assurance santé pour les NAC

Quand on parle d’animal de compagnie, la question de l’assurance santé est toujours un aspect à ne pas négliger. Tout comme les chiens et les chats, les nouveaux animaux de compagnie ont droit à une assurance santé appelée aussi mutuelle NAC. Il s’agit véritablement d’une couverture sociale et financière lorsque votre animal rencontre des soucis de santé. Cela signifie alors que les frais de vétérinaire seront remboursés par la mutuelle après que vous les aurez avancés.

Les avantages d’assurer votre NAC

Vous avez décidé d’adopter un NAC et vous vous demandez surement s’il peut bénéficier d’une assurance maladie ? Aujourd’hui, il est désormais possible de contracter une mutuelle santé pour son compagnon poilu ou à plumes, que ce soit un furet, un lapin ou même un oiseau. Les couvertures santé ne concernent plus que les chiens et chats, les NAC peuvent aussi en profiter. C’est un moyen efficace pour garantir une meilleure protection de votre animal en cas de maladie, d’accident voire même d’opération. S’il arrive que les frais de soins et de vétérinaire deviennent trop élevés, vous avez la pensée tranquille, car l’assurance remboursera les dépenses. Le remboursement dépendra de la mutuelle à laquelle vous souscrivez, donc il est toujours conseillé de bien choisir son assureur et son contrat.

Le problème d’assurance NAC

Bien que les assureurs proposent de nos jours d’assurer beaucoup de NAC, ils peuvent refuser de contracter une mutuelle santé pour certains animaux. Par exemple, si les compagnies peuvent parfaitement assurer un furet, un perroquet ou un cochon d’Inde, il se peut qu’il soit un peu difficile de prendre en compte un serpent ou un fauve. Il faut alors savoir que seules quelques compagnies accepteront de garantir les NAC vraiment rares. Et même si cela est possible, les procédures ne sont jamais bien simples.