Que faire lorsque votre lapin éternue ?

Lapin et éternuements

Lorsque vous décidez d’adopter un NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie), il est important de savoir s’en occuper. De même, avoir une assurance NAC est très avantageux afin de veiller sur sa santé. Le lapin avec le furet et le cochon d’Inde sont les NAC les plus souvent rencontrés dans les foyers. Pour vous aider à prendre soin de votre lapin, on va voir ici de quelques précautions à prendre lorsqu’il éternue.

Les éventuelles causes des éternuements du lapin

Si les éternuements de votre lapin vous inquiètent, il faut vérifier s’il respire par la bouche. En effet, il est possible que ses voies nasales soient obstruées. Vous devez donc faire attention à l’endroit où vous placez sa cage, car les lapins sont très fragiles et prennent facilement froid. Aussi, une litière mal entretenue, un milieu poussiéreux ou l’usage de tabac sont à éviter. Des cas plus graves sont également possibles, il peut être victime d’une allergie ou d’une détresse respiratoire. Au cas où les éternuements persistent et deviennent plus fréquents, le mieux est de l’emmener chez le vétérinaire.

Les bons réflexes à avoir quand le lapin éternue

En premier lieu, il faut vérifier son milieu de vie, voir si sa litière est propre et non poussiéreuse. En cas d’allergie, vous pouvez remplacer sa litière par un substrat hypoallergénique. Ensuite, veillez à ce que sa cage ou sa couche soit bien aérée et loin des courants d’air. Un environnement sain est efficace pour le protéger des maladies respiratoires et des allergies.

Il est important de savoir prendre soin de son NAC, sachant que ces animaux sont parfois mis en danger à cause d’un manque de connaissance de la part de ses maîtres. Sachez, vous aussi comment chouchouter votre furêt !