Tout savoir sur les NAC

Les chiens et les chats sont souvent les petites boules de poils préférés de tous. Ils nous tiennent compagnie, nous rassurent et nous protègent également. Seulement, depuis des années maintenant, on rencontre d’autres types d’animaux, qu’on désigne par l’acronyme NAC ou Nouveaux Animaux de Compagnie. Des espèces étonnantes et rares comme les singes, les serpents

Read More

L’assurance santé pour les NAC

Quand on parle d’animal de compagnie, la question de l’assurance santé est toujours un aspect à ne pas négliger. Tout comme les chiens et les chats, les nouveaux animaux de compagnie ont droit à une assurance santé appelée aussi mutuelle NAC. Il s’agit véritablement d’une couverture sociale et financière lorsque votre animal rencontre des soucis

Read More

L’essentiel sur l’adoption d’un NAC

On a pu observer que depuis quelques années maintenant, les chiens et les chats ne sont plus les seuls animaux de compagnie dans nos maisons. Les NAC ou nouveaux animaux de compagnie tels que les lapins, les reptiles, les furets ou les oiseaux sont désormais très nombreux. On parle de NAC quand on a affaire

Read More

Tout savoir sur les NAC

Les chiens et les chats sont souvent les petites boules de poils préférés de tous. Ils nous tiennent compagnie, nous rassurent et nous protègent également. Seulement, depuis des années maintenant, on rencontre d’autres types d’animaux, qu’on désigne par l’acronyme NAC ou Nouveaux Animaux de Compagnie. Des espèces étonnantes et rares comme les singes, les serpents ou les grandes araignées font désormais partie des animaux de compagnie de ceux qui aiment l’originalité. Pour en adopter un, les démarches ne sont pas les mêmes que ceux réservés aux chiens et aux chats. Pareillement pour la manière d’en prendre soin ou encore la question d’assurance.

Comment adopter un NAC ?

Il faut savoir qu’on ne peut pas adopter un NAC comme on prend un chaton ou un chiot. Pour les animaux de compagnie exotiques, la règlementation en vigueur impose des conditions particulières. À cet effet, un cadre légal de l’élevage d’agrément des animaux d’espèces non domestiques est prévu par l’arrêté du 10 aout 2004. Par exemple, il se peut que l’obtention d’une autorisation préfectorale soit obligatoire avant d’adopter tel ou tel animal. Dans certains cas, il faut avoir des certificats d’aptitude ou avoir fait des formations afin de pouvoir en faire des animaux de compagnie. D’autres animaux sont, au pire, interdits de détention pour des raisons de sécurité.

Comment prendre soin de son NAC ?

Une fois que vous avez en la chance d’adopter un NAC, arrive alors la question d’en prendre soin. Effectivement, comme il s’agit d’animal de compagnie exotique, ces espèces ne naissent pas dans des élevages. Ces animaux peuvent être capturés dans la nature ou aussi provenir d’un autre pays. Du coup, il peut être bien difficile de s’en occuper. Il faut avant tout connaitre son alimentation et les dépenses à prévoir. Ensuite, il est important de savoir si un vétérinaire spécialisé peut lui prodiguer des soins en cas de maladies. La décision d’adopter un NAC ne doit pas être prise à la légère, il faut bien se renseigner avant de s’y mettre. L’assurance est également un aspect à ne peut négliger si l’on souhaite prendre un NAC. Il est possible de souscrire une assurance NAC, mais elle peut être plus ou moins difficile selon l’espèce dont il est question. Les assureurs spécialisés sont nombreux à proposer des contrats d’assurance pour les animaux de compagnie exotiques. Toutefois, certaines espèces présentent quelques obstacles comme les serpents ou les araignées.